T : 418 952-1133

Balance, quand tu nous trompes!

Vous est-il déjà arrivé de vous peser plus d’une fois au cours d’une même journée et de constater que votre poids variait? Voici un exemple concret de cette fluctuation de poids au cours d’une même journée qui peut nous rendre fou.

7h30 (avant déjeuner) : Poids de référence
8h35 (après déjeuner) : + 1 lb
11h10 (avant dîner) : -0.8 lb
12h10 (après dîner) : + 1 lb
15h00 (après être allée à la selle) : -0.8 lb
17h00 (après jogging 25 minutes) : -0.4 lb
20h00 (après souper très salé) : + 3 lb

Voyons quelques mécanismes qui peuvent expliquer cette fluctuation de poids!
1- L’activité physique et la sueur

Comme vous le savez sûrement, l’activité physique peut faire varier votre poids. En effet, lorsque vous bougez, vous dépensez de l’énergie, c’est-à-dire, des calories. Mais n’oubliez pas que vous suez beaucoup aussi! L’eau perdue par la sueur est un mécanisme de défense que notre corps utilise pour se rafraîchir et éviter que notre température corporelle ne s’élève. Même la saison peut influencer notre poids basé sur ce même phénomène!

2- L’alimentation

Plusieurs constituants de notre alimentation peuvent avoir un impact sur le chiffre sur la balance. Tout d’abord, la consommation d’un repas plus salé qu’à l’habitude peut causer une rétention d’eau qui augmentera temporairement le poids sur la balance. L’inverse est également possible!

La consommation d’alcool est un autre facteur alimentaire qui peut faire fluctuer notre poids. L’alcool a un effet diurétique qui augmente l’élimination de l’urine, et donc diminue temporairement le poids sur la balance. Cela peut entraîner une déshydratation plus ou moins grande en fonction de la quantité consommée. Cependant, il ne faut pas oublier qu’à long terme, la consommation d’alcool peut causer une prise de poids à cause des calories excédentaires ingérées!

L’apport en glucides peut également avoir un impact sur notre poids. En effet, les glucides consommés (provenant de féculents, fruits, desserts, etc.) sont emmagasinés dans nos muscles et notre foie sous forme de glycogène, qui lui est accompagné d’eau. Si vous avez une variation importante dans votre apport en glucides (ex : si vous suivez une diète qui restreint les glucides), cela peut influencer votre poids sur la balance à la hausse lors du retour à une alimentation plus équilibrée et plus riche en glucides.

3- La salle de bain

Aussi fondamental que cela puisse paraître, la fréquence à laquelle vous allez à la salle de bain peut avoir un impact sur la balance. En effet, le nombre de fois où vous allez à la selle et que vous urinez quotidiennement peut faire varier votre poids durant la journée!

4- Le microbiote

Un autre phénomène assez impressionnant est l’influence de notre microbiote intestinal, plus connu sous le nom de flore intestinale, sur la variation de notre poids corporel. Plusieurs recherches portant sur le sujet sont présentement en cours, c’est donc à suivre au cours des prochaines années!
En conclusion, plusieurs mécanismes naturels de notre corps peuvent avoir un impact sur le chiffre indiqué sur la balance. À cause de cette grande fluctuation, nous devrions éviter de se peser trop souvent. L’accent devrait être mis sur de saines habitudes de vie et le bien-être qu’elle procurent plutôt que sur le chiffre de la balance!

Écrit par Josianne Normand, stagiaire en nutrition et révisé par Hélène Baribeau, nutritionniste.

RÉFÉRENCES
Sabin, Brian. Losing Weight and Your Sanity: Why the Scale Lies (And How to Make Sense of Your Weight). Consulté le 27 février 2017. http://www.bornfitness.com/losing-weight/
Scientific American. To what degree is a person’s body weight affected by the ambient temperature and humidity? Do we conserve or release water as the climate changes? Consulté le 27 février 2017. https://www.scientificamerican.com/article/experts-body-wieght-ambient-temperature/
Vacanti, Mike. What Those Scale-Weight Fluctuations Really Mean. Consulté le 28 février 2017. http://www.ontheregimen.com/2014/02/09/what-those-scale-weight-fluctuations-really-mean/
Thaiss, Christoph A. et al. Transkingdom Control of Microbiota Diurnal Oscillations Promotes Metabolic Homeostasis. Cell , Volume 159 , Issue 3 , 514 – 529. Consulté le 27 février 2017. https://secure.jbs.elsevierhealth.com/action/showCitFormats?pii=S0092-8674%2814%2901236-7&doi=10.1016%2Fj.cell.2014.09.048&code=cell-site

Source de la photo: http://images.lpcdn.ca/924×615/201404/22/844175.jpg

Commentaire