T : 418 952-1133

Salade de crabe et de quinoa rafraîchissante

Note sur le quinoa

Le quinoa est une céréale qui vient des Andes. Elle constituait, comme le maïs et la pomme de terre, l’un des aliments de base des Incas. C’est une céréale très nutritive et sans gluten. Sa teneur en protéines est particulièrement élevée et il est riche en manganèse, en fer et en cuivre. Sa cuisson et sa préparation sont très rapides. Les enfants particulièrement l’adorent.

Ingrédients

1 1/4 tasse (310 ml) de quinoa non-cuit

2 ½ tasses (625 ml) d’eau

½ lb (227g) de chair de crabe des neiges ou de goberge

½ tasse (125 ml) de coriandre fraîche

2 c. à table (30 ml) de ciboulette fraîche ou oignons verts hachés

 Sauce à la lime

1 piment jalapeño émincé

1 gousse d’ail émincé

1/2 c. à thé (2 ml) sel

1/2 c. à thé (2 ml) poivre

1/4 tasse (60 ml) jus de lime ou de citron

2 c. à table (30 ml) miel

1 c. à table (22 ml) sauce de poisson

1 c. à table (15 ml) huile d’olive de première pression à froid

11/2 c. à table (22 ml) huile de sésame grillé de première pression à froid

1 botte de cresson de fontaine ou de persil

Préparation

Bien rincer le quinoa dans un grand tamis. Dans un chaudron faire bouillir l’eau. Ajouter le quinoa et  faire cuire à feu doux, couvert jusqu’à ce que les grains commencent à être tendres, ce qui devrait prendre environ 15 minutes. Égoutter s’il reste de l’eau et laisser refroidir. Mettre dans un grand bol.

Trier la chair de crabe et en exprimer l’excès de liquide ou couper le goberge en morceaux. Mélanger avec le quinoa, la coriandre et la ciboulette.

Pour préparer la sauce, fouetter ensemble dans un grand bol les piments jalapeños, l’ail, le sel, le poivre, le jus de lime, le miel, la sauce de poisson, l’huile d’olive et l’huile de sésame. Ajouter au mélange de quinoa et crabe. Remuer délicatement. Goûter et rectifier l’assaisonnement au besoin.

Rendement : 6 portions

This post has 1 Comment

  1. ghislaine on octobre 19, 2014 at 5:13

    Délicieux cette recette, je l’ai fait pour mon souper ce soir. Merci Hélène,