T : 418 952-1133

Concilier travail, famille et repas équilibrés

Concilier travail, famille et repas équilibrésS’il y a une source de stress que vivent plusieurs parents, c’est bien l’organisation des repas à travers toutes les autres tâches reliées à la famille et au travail. Revenir du travail et avoir un repas du soir prêt en 30 minutes, c’est tout un défi. S’il n’y a pas de solutions miracles à proposer, il y a des trucs faciles à mettre en place.

D’abord, faites- en une priorité !

S’organiser pour bien manger demande du temps. Peut-être faudra-t-il couper du temps passé à des activités moins importantes pour consacrer plus de temps à la préparation et planification des repas. Évaluez le temps passé devant la télé, le temps passé à faire le ménage et pour d’autres activités. Il est peut-être approprié de mettre les priorités à la bonne place, en remettant les pendules à l’heure.

Une fois qu’on a fait du bien manger une priorité, il faut se préparer et planifier en conséquence. La préparation et la planification sont les meilleures méthodes afin d’économiser du temps, de l’argent et des soucis, dans cette activité vitale pour le bien-être de la famille.

Voici donc quelques trucs pour vous aider dans cet effort de préparation et de planification :

1. Choisir des recettes simples, rapides et appréciées :

Ne cherchez pas à cuisiner des recettes très originales. Déjà, le fait de cuisiner maison apportera plus de valeur nutritive à vos repas que de manger des plats du resto ou d’acheter des mets préparés. De nombreux sites internet et des livres de recettes en abondance proposent des recettes simples et familières, avec l’indication du temps de préparation et de cuisson ainsi que des appréciations des recettes de la part des internautes et autres intervenants. Choisissez les recettes les plus rapides à faire et les mieux cotées. De cette façon, vous éviterez que la recette soit trop longue à préparer tout en étant de bon goût. Quant aux recettes compliquées et gastronomiques, vous n’aurez qu’à les conserver pour le weekend.

2. Les essentiels du frigo, congélateur et garde-manger

Assurez-vous d’avoir toujours les essentiels dans le frigo, le congélateur et le garde-manger pour les repas du soir mal planifiés, ainsi qu’une liste, à portée de la main, de recettes simples et appréciées à faire avec ces essentiels, cette liste pouvant être placée sur le frigo, par exemple.

Essentiels du frigo : lait, œuf, fromage, yogourt nature, légumes racines (patate, carotte, navet) et oignon, condiments (mayonnaise, moutarde, ketchup et autres).
Essentiels du congélateur : viande, poisson, crevettes, légumes, fruits, muffins, barres de céréales maison, mets maison, fajitas ou pita congelés.

Essentiels du garde-manger : thon, saumon et légumineuses en conserve. Riz basmati et brun, couscous, pâtes de blé, quinoa, boîte de tomates, bouillons, huile d’olive et de canola, fines herbes diverses.

3. Cuisinez à l’avance

Au cours de la fin de semaine, prenez le temps de cuisiner davantage et de congeler des mets qui pourront vous dépanner en semaine (potages, ragoût, lasagnes, riz au poulet, minipizzas maison et autres).

4. Prenez 15 minutes le matin

Si vous pouvez prendre 15 minutes le matin pour préparer les principaux ingrédients de la recette, ça sera une étape importante de compléter en vue du repas du soir à venir.

D’autres trucs :

• Planifier vos repas de la semaine à l’avance et aller faire l’épicerie avec une liste complète de ce dont vous aurez besoin, évitant ainsi de devoir retourner à l’épicerie après votre travail.

• Faites participer les enfants à la préparation des recettes et même au choix des recettes, afin de leur inculquer le goût de bien manger.

• Sélectionner aussi des recettes à faire à la mijoteuse. Comme ça, vous préparez la recette le matin, elle cuira durant le jour et vous aurez un souper fin prêt en rentrant à la maison.

Gardez toujours en mémoire ces trois trucs de base pour des repas du soir moins stressants :

• Repenser vos priorités, afin de consacrer plus de temps pour la préparation et la planification des repas du soir en famille ;

• Choisir des recettes simples, familières et appréciées de toute la famille ;

• Ayez toujours les essentiels à votre portée pour des repas faits sur le pouce.

En conclusion

Oui, bien manger nécessite du temps, tout comme faire de l’exercice. Mais le temps qu’on y consacre est un investissement à long terme, avec un rendement élevé au point de vue de la santé. Pour une heure investie sur la bonne nutrition et la bonne forme, vous augmenterez vote capital santé de façon importante et vous récolterez des jours de plus en longévité remplie de joie de vivre (en santé).

Publié originalement pour Passeport Santé.

Tags:

Comments are closed.