T : 418 952-1133

Une stratégie alimentaire prometteuse pour l’intestin irritable : la diète FODMAP

Douleurs abdominales, ballonnements, gaz, alternance de selles molles et de diarrhées : ce sont là quelques-uns des symptômes qui caractérisent le syndrome de l’intestin irritable (SII). Ce syndrome diminue de beaucoup la qualité de vie. Il est la deuxième cause d’absentéisme au travail et à l’école. Sa prévalence en Europe et en Amérique du Nord est de l’ordre de 10 à 15% de la population…

Pendant plusieurs années, la modification de l’apport en fibres dans la diète des gens atteints du syndrome de l’intestin irritable a été l’élément de base de la gestion ce problème. Par ailleurs, les résultats d’études concernant l’augmentation ou la diminution de la teneur en fibres sont contradictoires, car les évidences sont faibles concernant l’impact des fibres totales dans ce syndrome. D’autre part, il semble que les fibres solubles, comme celles qu’on trouve dans l’avoine, le psyllium, de même que dans plusieurs fruits et légumes, pourraient contribuer à une certaine diminution des symptômes.

Depuis quelques années, la diète FODMAP, développée par la nutritionniste australienne Sue Shepherd pour contrer le syndrome de l’intestin irritable, fait de plus en plus parler d’elle grâce aux résultats positifs et significatifs obtenus dans des études d’intervention. Selon Sue Shepherd, cette diète procurerait un soulagement du SII dans environ 75% des cas.

La diète FODMAP limite les aliments contenant des glucides (= sucres) qui sont faiblement absorbés dans le petit intestin et versés en grande quantité dans le côlon où ils sont fermentés par les bactéries, d’où les symptômes de ballonnement, de gaz et de douleurs abdominales. La diète FODMAP limite aussi l’absorption de molécules de glucides de petite taille à capacité osmotique qui augmentent la charge en eau dans le côlon, d’où les symptômes de selles molles et de diarrhées.

Que signifie l’acronyme FODMAP ?

F = Fermentescibles (rapidement fermentés par les bactéries du côlon)
O = Oligosaccharides (fructanes et Galacto-oligosaccharides ou GOS)
D = Disaccharides (lactose)
M = Monosaccharides (fructose en excès du glucose)
A = And (et)
P = Polyols (sorbitol, mannitol, xylitol et maltitol)

Quelles sont les sources les plus concentrées de FODMAP qui devraient être limitées* ?

  • Blé (raffiné ou entier), seigle, orge, oignon, ail, artichaut, noix de cajou, pistaches → présence de fructanes
  • Légumineuses (lentilles, pois, haricots) → présence de GOS (galacto-oligo-saccharides)
  • Le lait et yogourt→ présence de lactose
  • Pomme, poire, melon d’eau, mangue, miel, asperge → présence de fructose en excès du glucose
  • Champignons, chou-fleur, mûres, menthes et gomme sans sucre → présence de polyols

*Liste non exhaustive

Comment suivre la diète FODMAP ?

Il est essentiel d’obtenir une évaluation nutritionnelle et d’être suivi par une nutritionniste pour procéder à l’application de cette diète, car cette approche comportant beaucoup de restrictions, il faut savoir comment remplacer les aliments à limiter.

Par exemple :

  • Le blé peut être remplacé par  l’avoine, le riz, le quinoa et le sarrasin et les produits sans gluten à base de riz, pomme de terre ou tapioca.
  • Le lait ordinaire peut l’être par du lait sans lactose ou des boissons végétales d’amandes, de riz et d’avoine.

Aussi, après un suivi de cette diète pendant 2 à 8 semaines, il est important d’effectuer des tests de tolérance alimentaire pour connaître quels sont les aliments de type FODMAP qui causent le plus de problèmes, et ce, en vue d’obtenir un plan alimentaire adapté selon le niveau de tolérance individuelle.

Conclusion

Même si la diminution des aliments de type FODMAP peut améliorer l’état des personnes souffrant du SII, ça ne signifie pas que ces glucides doivent être éliminés de l’alimentation des gens qui n’ont pas de troubles intestinaux. Les FODMAP, s’ils sont bien tolérés par l’organisme, devraient être encouragés, car ils sont importants pour la santé de la flore intestinale.

Références

Varjú P, Farkas N, Hegyi P, Garami A, Szabó I, Illés A, Solymár M, Vincze Á, Balaskó M, Pár G, Bajor J, Szűcs Á, Huszár O, Pécsi D, Czimmer. Low fermentable oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides and polyols (FODMAPdiet improves symptoms in adults suffering from irritable bowel syndrome (IBS) compared to standard IBS diet: A meta-analysis of clinical studies. J.PLoS One. 2017 Aug 14;12(8):e0182942. 
Application à télécharger pour connaître les aliments à limiter: https://www.monashfodmap.com/ibs-central/i-have-ibs/get-the-app/

This post has 7 Comments

  1. Cynt Cli on février 2, 2015 at 3:40

    Bonjour
    Auriez vous des recettes car j’avoue qu’en retirant toutes matière grasse,le sucre ,le ble et le lactose c’est pas facile de continuer a se faire plaisir en mangeant,notamment au niveau des désserts merci

    • helenebaribeau on février 17, 2015 at 1:39

      Bonjour,

      Si vous voulez des idées recettes, vous pouvez visiter le site de la Monash University qui ont développé la diète FODMAP. Vous pouvez aussi télécharger l’application pour les tablettes et téléphones ou encore acheter les livres sur la diète FODMAP.

  2. Julie on février 10, 2015 at 8:49

    Bonjour,
    J’en ai entendu parlé hier pour la première fois par une nutritionnsite que je consulte et dont je n’ai pas vu depuis l’été dernier. Je vais la voir le 23 février et elle m’a juste mentionné le mot FODMAP quand je lui ai parlé de tout mes symptomes. Honnêtement, j’ai passé ma vie à avoir des ballonnemenrts, gas, diarrhé voir à presque constipation…je semble ne pas digérer quelques aliments car je les retrouve (désolé) dans la toilette…j’ai mal au ventre pratiquement tous les jours…et plus si je mange plus de produits gras, de type sauce ou crème et tout ce qui est dans les produits farineux. Je vais donc surement faire le test de FODMAP! hâte de voir si ca m’aidera!
    Bonne journée!

  3. Céline on mai 7, 2015 at 5:41

    Bonjour , J’ai mal au ventre et tous les autres symptômes depuis une trentaine d’années. Depuis deux ans j’ai un régime sans gluten et sans lactose( passé les tests ) moins de symptômes mais encore malgré tout . Depuis une semaine j’ai éliminé les fodmap pour 4 à 6 semaines pour les réintroduire un groupe à la fois après afin de savoir lesquels me donnent des symptômes et merveilleux … Je n’ai pas eu mal au ventre de la semaine! Je me croise les doigts pour que ça continue . J’avais déjà éliminé les légumineuses et diminué les pommes, les champignons , les oignons à cause de douleurs après les avoir mangés mais en éliminant ceux-ci et d’autres le résultat est vraiment encourageant . Ça vaut la peine d’essayer pour vous sentir mieux …

  4. Ingrid on mai 22, 2017 at 7:09

    Bonjour,

    Après environ 13 ans de symptômes où on m’a laissé sous entendre que mes douleurs étaient dues au stress et qu’il fallait que je me calme, j’entends enfin parler des Fodmaps! Je vais donc essayer ce régime en espérant que ce soit la solution à mes problèmes.
    En me renseignant sur Internet, on conseille beaucoup d’aliments consommés dans les cuisines occidentales, aussi j’aimerais savoir ce qu’il en est pour les aliments tels que le manioc, l’igname, les produits céréaliers comme le mil et l’huile de palme? Sont ils à éviter dans ce régime?
    Pensez vous aussi que ce régime peut régler mes problèmes de nausées quotidiennes depuis 13ans?
    Merci beaucoup!

    • Hélène Baribeau on mai 26, 2017 at 7:48

      Bonjour,
      Il est essentiel d’obtenir une évaluation nutritionnelle et d’être suivi par une nutritionniste pour procéder à l’application de cette diète, car cette approche comportant beaucoup de restrictions, il faut savoir comment remplacer les aliments à limiter. Je vous invite à consulter une diététiste d’abord et avant tout. Si vous désirez rencontrer Hélène Baribeau, ses coordonnées sont disponibles dans la section Contacts du présent site.

      Bonne journée!

      Sarah-Maude Deschenes, Dt.P., M.Sc.
      Clinique de nutrition Hélène Baribeau

  5. Louise Desbiens on juin 20, 2017 at 7:54

    Croyez-vous que le Fodmap pourrait diminuer les occlusions intestinales que j’ai en raison d’une entérite radique chronique avec constipation?
    J’ai une diète sans gluten et sans produits laitiers mais je continue d’avoir des occlusions aux 3 semaines.
    Merci.